WHAT’S IN MY BAG

WHAT'S IN MY BAG - FLORIAN TEYSSIER BAGLIONE PHOTOGRAPHE BLOG

C’est une question qui revient souvent « Tu fais des photos avec quoi ? ». Alors je vous répond souvent que « L’appareil photo ne fait pas le photographe – mais il lui simplifie bien la vie ». Noël arrive bientôt et je sais que certains souhaitent s’équiper en matos photo. Alors oui, tout n’est pas accessible, mais il y a malgré tout de quoi combler les photographes débutants et éclairés.

N.B : tous les liens vers une boutique sont des liens affiliés.

Le boitier

Appareil photo

Un Sony Alpha 7 III

C’est mon boitier principal. Celui qui m’accompagne sur tous mes déplacements professionnels. Il s’agit d’un hybride ultra polyvalent, réactif et précis. Alors oui, ce n’est pas à mettre entre toutes les mains : les menus sont cryptiques, il a beaucoup de réglages, en regardant dans la viseur on a (encore) un écran. Mais pour chaque défaut il a dix qualités : son double emplacement SD, le capteur plein format stabilisé, une superbe qualité d’image, une batterie qui tient le coup, le suivi des yeux ou encore une grande plage dynamique. Je sais que je vais perdre quelques lecteurs avec autant de détails techniques mais pour résumer : c’est un appareil photo qui gère la fougère.

Les optiques

Objectifs pour appareil photo
De droite à gauche: 35mm, 55mm et 85mm

De mémoire je n’ai pas utilisé de zoom depuis une éternité. J’aborderais pourquoi dans un futur article, retenez juste qu’une focale fixe aura toujours une meilleure qualité, pour moins cher et vous permettre d’être plus créatif avec votre appareil photo.

Une optique Sony 35mm 1.8

C’est mon optique préférée. Elle me permet d’avoir un cadrage suffisamment large sans déformer mes sujets. Le focus est rapide et silencieux. Le tarif est « abordable », le flou d’arrière-plan très doux et surtout c’est léger. Facilement les deux tiers du temps c’est ce que j’utilise car c’est à mes yeux le caillou parfait.

Une optique Zeiss 55mm 1.8

La dernière venue dans ma besace. Avec un 55mm on se rapproche du champ de vision humain (équivalent à 50mm). Ça lui donne une polyvalence certaine : pour du portrait, des panoramiques ou des reportages. Un 50mm a un gros avantage : son rapport qualité / prix. Ça en fait l’allié parfait pour les photographes débutants. Notez que ce n’est pas le cas de cet objectif, Zeiss étant plutôt connu pour son excellence et ses tarifs élevés.

Une optique Sony 85mm 1.8

La mal-aimée. Même si elle a des qualités comme son flou d’arrière-plan ultra doux ou la prise de distance qu’elle me permet, je l’utilise peu. En effet, sa mise au point est assez lente. Ce qui est rédhibitoire pour beaucoup de mes reportages. J’aurais plus tendance à l’utiliser dans des moments calmes comme une cérémonie laïque ou une messe. Je l’utilise aussi pas mal pour me « distancer » et me faire discret.

Le matos de secours

Pentax K-70 +  une optique 50mm 1.8

C’est mon tout premier appareil photo. Un APS-C qui fait le boulot : une bonne qualité d’image, simple et intuitif. J’en garde un bon souvenir (malgré son bruit si caractéristique). C’est aujourd’hui mon appareil photo de secours. Et oui, même si j’entretiens bien tout mon matos, on n’est jamais à l’abri d’une panne sur un mariage. S’il n’a pas le même confort que mon appareil photo de pro, il en reste très compétitif pour son prix et a eu les honneurs de me former à la photo. C’est donc MA recommandation pour les amateurs qui voudraient s’équiper sérieusement en photo.

Cartes SD et batteries

accessoires appareil photo

Cartes SD Sandisk Extreme Pro

J’utilise principalement des Sandisk destinés aux pros. Je vous recommande vivement d’éviter les marques inconnues et bas de gamme : personne n’a envie de voir sa carte SD corrompue et de perdre ses photos. Les Sandisk Extreme Pro proposent un logiciel qui permet de récupérer les données même si la carte est corrompue. Je n’ai jamais eu à l’utiliser (et je touche du bois) mais c’est rassurant d’avoir cette sécurité en plus.

Etui de carte SD Ares Photo

Car il faut bien ranger les précieuses photos à l’abri. J’aime bien ce petit étui pour sa compacité, son étanchéité et sa solidité.

Batteries Baxxtar Pro

En utilisant un hybride, on pourrait avoir peur de manquer de batterie : que nenni ! Je tiens des mariages entiers avec « seulement » trois batteries. La dernière génération des Baxxtar Pro se payent même le luxe de durer plus longtemps que les batteries de marque. Et avec leur couleur rouge pétante c’est compliqué de les perdre !

Le rangement

Étui de protection pour objectifs Amazon Basics

Bon en soit c’est du bonus si vos objectifs sont biens rangés dans un sac. Mais je suis un ultra parano, je préfère donc rajouter une couche de protection à mes précieux objectifs. Pour moi c’est comme avoir un téléphone sans coque : ça se tente, mais ça fait très mal le jour où ça tombe.

Sac à dos K&F Concept

Il s’agit de mon coffre-fort : c’est là où je range presque tout. Il a le mérite d’être grand et imperméable. Si vous devez transporter beaucoup de matos d’un coup il peut faire votre bonheur. Mais je le laisse à la maison. Alors oui, le but d’un sac c’est de le sortir normalement. Mais pour épargner mon dos j’ai découvert le bijou suivant…

L’instant Peak Design

Sac Peak Design Everyday Sling 10L V1

Alors là on attaque le moment où vous découvrez que je suis légèrement fanboy de la marque Peak Design. Mais ce n’est pas ma faute s’ils ont des bonnes idées, des bons produits et des valeurs qui me parlent. Tenez par exemple ce sac de 10L : j’y fait rentrer tout ce dont j’ai besoin sur une journée de mariage. Fini le gros sac à dos qui pèse des tonnes et qui me fait ressembler à Franklin la tortue. Alors oui c’est cher pour un sac, mais ça simplifie tellement la vie. Des poches partout, des séparateurs pour compartimenter les objectifs et l’appareil photo, une sangle qui se règle de manière ultra badass et qui ne fait pas mal, un antivol, une résistance aux intempéries. Un bijou d’innovation et d’ergonomie.

Peak Design Slide Lite

Les courroies fournies de base avec les appareils photos ont la fâcheuse tendance à s’emmêler et à frotter autour du cou. J’utilise plutôt cette courroie en bandoulière, ce qui me permet de lâcher l’appareil sans avoir plusieurs kilos pendus à ma nuque. Et quand je veux me débarrasser de la courroie, rien de plus simple, il y a des attaches à clip. Deux trois clics plus tard je suis libre !

Peak Design Capture

Je l’utilise principalement sur des reportages, à des moments où je dois dégainer. Littéralement. Il s’agit d’un support qui se fixe sur le sac ou à la ceinture. On pose ensuite l’appareil sur le support et magie, il tient tout seul ! Pour les paranos de la sécurité, il peut supporter jusqu’à 90kg (spoilers : un appareil photo ne pèse pas autant).

Peak Design Clutch

En combinaison avec le Capture. Basiquement c’est comme être un cowboy : on passe la main entre le boitier et la courroie, on resserre le tout et pan on dégaine et on shoote (des images bien sûr). C’est ultra satisfaisant et sécuritaire en reportage. Enfin la fin des sangles partout autour du corps, je suis plus libre de mes mouvements.

La lumière

Flash cobra Godox V860II

Même si je suis un grand défenseur de la lumière naturelle, il faut parfois savoir tricher à certains moments. Je pense notamment aux soirées en mariage.

On a là un flash puissant en quantité de lumière délivré, à la recharge rapide et avec une bonne autonomie.

Il m’a sauvé plus d’une fois dans la pénombre, c’est donc avec joie que je le recommande.

Panneau mini-LED Aputure

Petit par la taille, grand par sa luminosité. Ce panneau LED pourrait rentrer dans une poche et pourtant il brille de mille feux. Je l’utilise pas mal pour m’éclairer proprement en visio ou pour des photos de détails, voir même en lumière d’appoint pour des photos en intérieur. On est loin d’un éclairage studio, mais pour sa taille c’est impressionnant la quantité de lumière que ça peut délivrer. Et ça fait une super lampe torche si vous n’aviez pas prévu le coup !

Le trépied

Trépied Vanguard TB235AB

J’en suis très content pour l’usage que j’en ai : il est solide, ne tremble pas face au vent et il est léger. Ce dernier critère était important pour moi. C’est un peu la jungle dans le choix des trépieds, ça va de 10 euros à 1000 euros. Je ne saurais que vous recommander d’éviter l’entrée de gamme, votre porte-monnaie et la planète vous remercieront.

Disques durs

Disque dur Toshiba 4TO

On ne le dit jamais suffisamment : faites des copies de vos photos. 4TO peut paraitre beaucoup, mais on n’a jamais trop de place quand on fait de la photo. Comme pour les cartes SD : évitez les sous-marques et les modèles qui ont mauvaises réputations, les photos sont votre bien le plus précieux.

Les accessoires

Chiffon micro-fibre Hama

Là on est clairement sur de l’accessoire dispensable donc INDISPENSABLE. Il s’agit d’un petit chiffon en micro fibre qui peut s’accrocher avec un mousqueton n’importe où : pratique pour ne jamais le perdre. Le chiffon se replie sur lui-même dans un petit sachet en tissus, ce qui le rend très discret. Il nettoie sans soucis les optiques et lunettes. C’est tout bête mais ça sauve des vies de photographe.

Enceinte Bluetooth JBL GO 3

A première vue ça n’a pas trop de lien avec la photo. Et c’est pourtant très utile pour les photos de couple ! On a tous une chanson qui nous parle, qui nous émeut. En passant une chanson qui a un impact sur le couple que je photographie je crée une ambiance, un moment pour eux. C’est tout bête mais ça leur permet de m’oublier et de profiter de leur moment. Et moi ça me permet d’avoir des photos « vraies ».

Roger le singe

Là aussi le lien avec la photo n’est pas évident. Et pourtant Roger le singe m’a aidé plus d’une fois. Bon déjà il ne s’appelle pas toujours Roger, et ce n’est pas un vrai singe mais une petite peluche.

Les enfants ont souvent une attention assez limitée et ça peut parfois être compliqué de les capter. Cette petite peluche m’aide à attirer le regard des bébés, et est souvent l’objet de convoitise pour les jeunes enfants qui veulent jouer avec.

Il a de grands bras avec des scratchs sur les mains, ce qui me permet de l’enrouler autour de l’objectif. Quand je suis en déplacement je ne peux pas me balader avec un coffre à jouets, c’est donc Roger le singe sur qui tout repose.

Réflecteur Photo-R PRO

Et pour finir un petit accessoire qui aidera plus d’un photographe amateur : un réflecteur. C’est un gadget très utile qui vous permet de réfléchir la lumière, et donc de limiter les ombres. Si vous voulez faire un peu de portrait ce petit réflecteur permet d’adoucir les ombres et aide à créer un certain cachet. Si vous êtes un pro du pliage de tentes, vous ne serez pas trop perdu non plus par la sorcellerie requise pour plier ces choses là.

Ne pas confondre appareil photo et photographe

Et voilà ! Comme vous pouvez le constater j’ai plus d’un objectif dans mon sac ! Au début de l’écriture de cet article je me pensais assez minimaliste.

Je l’avais déjà abordé ici, mais ce n’est pas l’appareil photo qui fait tout, c’est vous, le photographe. Prenez ce que vous avez sous la main et sortez faire des photos.

Ce que vous avez pu découvrir dans cet article s’est accumulé avec le temps, Rome ne s’est pas faites en un jour. Maintenant que vous connaissez mon matériel, j’aimerais connaitre le votre ! Dites-moi dans les commentaires ce que vous avez votre sac photo 😉

Facebook
Twitter
Pinterest
WhatsApp
Email
Florian Teyssier-Baglione

Florian Teyssier-Baglione

Florian est un photographe. Mais pas un simple photographe: un conteur d'histoire.
Ce qui le fait vibrer ? Raconter l'histoire des mariés, des couples et des familles.
Basé à Portes-Les-Valence, il raconte vos histoires à travers ses photos.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous
à la newsletter

Ne ratez plus un seul article !

Abonnez-vous
à la newsletter

Ne ratez plus un seul article !

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site.
Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.