Pourquoi un photographe de mariage coûte cher ?

Prix photographe mariage

Alors avant toute chose, petit avertissement : je ne parle que de mon cas. Tous les calculs sont basés à mon échelle et ce qui est valable au moment où j’écris ces lignes ne le sera peut-être plus au moment où vous lirez cet article.

Aujourd’hui on part sur un article un peu plus long. On va parler argent. On va parler du prix des photographes. On va se demander pourquoi c’est si cher un photographe de mariage. Pourquoi dans l’imaginaire collectif on s’en mettrait plein les poches. C’est un article que je voulais faire depuis longtemps. Pour moi il est important de vous parler de la réalité du marché de la photo.

Au début, comme beaucoup de jeunes photographes j’étais peu sûr de la valeur de mon travail, j’ai donc sous-estimé mes prix de photographe. Ça m’a permis de signer mes premiers contrats et je ne remercierais jamais assez les gens qui m’ont fait confiance. Mais après quelques clients on se rend compte que ce n’est pas viable. Alors on calcule le tout et forcément les prix augmentent. Aujourd’hui je ne suis même pas spécialement « cher » et pourtant lors de certains échanges téléphoniques je sens un certain malaise.

La réaction de certains mariés à l’annonce des prix.

Forcément, ça représente une somme. Les gens n’ont aucune idée de combien coûte un photographe et c’est bien normal. On ne se marie pas tous les jours. Donc forcément, on se dit « ouais si je le paye cent balles pour huit heures c’est comme si je le payais au SMIC ». C’est un peu plus compliqué que ça. On va voir ensemble pourquoi.

Une méconnaissance du marché

Pour me faire une petite idée de ce que s’imaginent le commun des mortels, j’ai pris à témoin ma communauté Instagram. J’ai posé la question suivante :

D’après vous, quel est le prix d’un photographe de mariage pour huit heures de présence ? *

* Sondage réalisé par mes soins via Instagram
estimations prix photographe

Et les résultats sont sans appels : presque deux tiers des sondés – sans le savoir – sont loin de la réalité.

Alors bien sûr ce n’est pas suffisant, je me suis dit « mes followers sur Instagram ne sont pas forcément représentatifs de TOUS les français ». Donc en creusant un peu plus loin je suis tombé sur cet article de BFM Buisness. Et les résultats viennent appuyer les chiffres que j’avais déjà: la moitié des français sont loin de la réalité. On peut notamment tirer de l’étude que les français sous-évaluent largement le coût réel d’un mariage. Le coût moyen réel est de 12 000€, contre 6 000€ pour le budget estimé. On estime qu’en France un photographe représente entre dix et vingt pourcents du budget total. On serait donc « en théorie » à un prix entre 1 200€ et 2 400€ pour un photographe sur un mariage de taille moyenne.

Mais si j’emploie les mots « en théorie » c’est que la réalité est beaucoup plus complexe et imprévisible.

Le prix d’un photographe : de 0€ à l’infini

Alors un photographe de mariage coûte… Et bien ça dépend. Ça dépend d’énormément de choses. Déjà de l’offre et de la demande. Ça dépend du niveau de vie – les coûts ne sont pas les mêmes en région parisienne que dans le Limousin. Ensuite on peut parler de l’expérience. Il y a aussi – jusqu’à une certaine limite – le « prestige » de l’artiste. Et enfin – ce n’est pas rien – ce qui est compris dans le devis. La liste des facteurs qui influent sur le prix est longue et la détailler pendant des paragraphes ne serait pas forcément intéressant. Mais gardez dans un coin de la tête : il n’y a pas de juste prix.

Bon c’est bien beau tout ça, mais la question n’est toujours par répondue. Mais la réponse arrive, patience ! Je vous ai préparé une petite étude de cas pour mieux comprendre « pourquoi c’est si cher ». A vos calculatrices !

Combien coûte un photographe de mariage ?

Pour savoir quels seraient mes prix de photographe de mariage, j’ai calculé combien de temps me prenait un mariage du début à la fin. Et j’en suis arrivé à la conclusion que pour un mariage moyen (huit heures de présence, soit ni le plus court ni le plus long) je passais environ trente-neuf heures. Voyons ensemble le détail.

temps passé sur un mariage

Je pars pour une aventure !

En général je reçois un petit mail des mariés se présentant et me demandant un devis. Car je suis consciencieux et que j’aime en savoir le maximum, j’appelle toujours les couples pour cerner aux mieux leurs besoins. S’en suivent en général quelques coups de fils et / ou mails. Cette partie-là prend en moyenne deux heures.

Si les mariés accrochent bien, on essaye de se rencontrer un première fois, pour parler argent mais aussi pour faire connaissance et pour délimiter leur projet. Un premier rendez-vous qui dure entre une et deux heures.

Si les mariés signent, on sera amené à se revoir et à échanger quelques fois par mail et/ou téléphone. Ce suivi me prend environ deux heures.

Enfin, pour le jour J, cela peut beaucoup varier mais on est sur environ deux heures de déplacement en moyenne pour l’aller-retour.

La journée se déroule, huit heures de présence. Vive les mariés !

Le début de la fin

Exténué, le photographe rentre chez lui. Il décharge ses photos sur ses disques durs. Il en fait des copies. Cela prend environ une heure.

Notre photographe, courbaturé mais heureux s’endort (hein – quoi – comment – il ose dormir ?!). Le travail ne reprendra que le lendemain avec le tri des photos. Beaucoup d’images ont été prises. Le tri permet de délivrer les meilleures photos et d’assurer une uniformité dans le reportage. Cette étape prend deux heures.

Vient la partie la plus longue, où beaucoup de photographe s’arrachent les cheveux : la retouche des photos. Assez longue, douze heures dans notre cas.

C’est bien beau tout ça mais il faut rendre les photos maintenant. Et même avec la meilleure des connections internet, uploader des tonnes de photos ça ne se fait pas en un claquement de doigts. Comptez une grosse heure.

Après la galerie il faut également mettre les photos sur clé, préparer un joli paquet et se rendre à la poste. C’est toujours rapide et agréable de faire la queue à la poste (non). Comptez une heure.

Enfin, les mariés, tout contents de leurs photos ont pris un album photo. Entre la mise en page, les retouches à faire sur la maquette, le contrôle qualité et l’envoi on table sur quatre heures.

Voilà. On y est. Ce mariage est « fini ». Trente-neuf heures au total. Comme vous pouvez le constater photographe de mariage n’est même pas un métier où on est si souvent dehors. On est passé de « on le paye pour huit heures de boulot » à « ah oui ok d’accord trente-neuf heures ». En réalité un mariage se fait aux deux tiers depuis son bureau. Et cette partie « invisible » aux yeux des clients elle est souvent incomprise.

La partie immergée de l’iceberg

photographe mariage prix

Dans le prix final d’un photographe de mariage vous avez effectivement la douzaine d’heures de tangible entre les rendez-vous et la prise de vue, où les mariés me voient. Mais vous avez aussi d’autres tâches : les trajets, temps au téléphone ou à répondre aux mails ou encore les sauvegardes et exports des images. Cette partie cachée est nécessaire, et doit aussi mener à rémunération, vous vous en doutez.

Autre point que je n’ai pas abordé: certains prospects ne donnent parfois pas suite, malgré les heures investies auprès d’eux. Pour retomber sur ces pattes ils faut aussi en tenir compte.

C’est une bonne situation ça photographe ?

Bon si vous avez bien suivi, vous vous dites « Hey oh, il se met bien pour trente-neuf heures de boulot il facture plus de mille balles. Ça fait 30€ de l’heure, presque le triple du SMIC ! ». Le mythe du salaire de cadre supérieur a la vie dure. Mais il faut penser à déduire beaucoup de choses.

URSSAF, CANCRAS et CARBALAS

Bon déjà vous le connaissez tous : l’État. Il nous donne un service public formidable en échange de charges sociales, impôts et autres joyeuses taxes. Environ un quart de ce que je gagne repart dans les caisses de l’État. Les prix ne compte pas la TVA car je suis en auto-entreprise, mais un photographe en entreprise n’y échapperait pas. J’échappe aussi au bail commercial, mais ce n’est pas le cas de tous les photographes.

Money, get away

Enfin parmi les coûts à imputer on peut citer en vrac : la formation, l’investissement, l’amortissement des boitiers et des objectifs, les assurances, le téléphone, internet, les logiciels et les divers frais bancaires. Pour vous donner une idée en 2021, ça ressemble à ça pour moi.

Ma petite entreprise

graphique tâches prix photographe mariage

Et forcément, au-delà des heures réservées aux mariages, il faut aussi gérer sa petite entreprise.

Ainsi sur une semaine je passe en moyenne : trois heures à me former, trois heures à répondre aux mails et au téléphone, quatre heures sur mon site web, une heure à faire de la comptabilité et enfin deux heures sur les réseaux sociaux comme Instagram ou Facebook à poster, animer ma communauté et répondre aux messages privés.

Cette grosse dizaine d’heures que j’ai moi-même eu du mal à évaluer car je n’ai pas le sentiment de « bosser » dans ces moments-là. En effet c’est souvent cinq minutes par-ci, dix minutes par là. Des petites sessions qui au final prennent du temps. Et le temps c’est de l’argent.

Comprendre un devis

Maintenant que vous avez des bases solides, on va creuser encore un peu et voir ensemble comment se lit un devis. Donc oui, on a vu ce que facture réellement le photographe via ses formules ou son taux horaire. Mais d’autres éléments peuvent faire grimper la facture.

Le déplacement

Jusqu’à cinquante kilomètres je me déplace « gratuitement ». Au-delà j’applique des frais kilométriques. Si je dois prendre le train ou une chambre d’hôtel, cela doit aussi être compté.

Galerie web

De mon côté pas de frais supplémentaires, toutes les photos sont livrées sur une galerie web privée.

Les livres photos

Les livres sont de magnifiques objets qui permettent de garder vos précieuses photos sur un support durable. Fabriqués en France et dans des matériaux de qualité, forcément cela induit un coût. Certaines formules comprennent déjà un album photo et d’autres non. Je vous invite à lire la page dédiée aux livres photo pour en savoir plus.

Clé USB et tirages

La clé USB peut être un bon moyen de garder une sauvegarde supplémentaire ou de palier à une mauvaise connexion internet. Dès 2022 mes clés USB seront produites en France et personnalisées. Et oui on ne fait pas les choses à moitié ici ! Vous pouvez en savoir plus sur les coffrets USB ici.

Concernant les tirages, ils peuvent être inclus dans certaines formules ou être achetés après le mariage, directement depuis la galerie en ligne.

Le repas

Si le photographe vous suit toute la journée, il se peut qu’au bout d’un moment il ait faim. Cet « invité supplémentaire » est donc une petite dépense à prendre en compte en plus du devis.

Pour résumer : photographe, un métier presque comme les autres

Vous l’aurez compris, un photographe travaille pour gagner sa vie. Et car il est son propre patron il doit voir plus loin que juste son salaire. Donc non, ça ne coûte pas cher. Un photographe de mariage ne coûte pas cher car il va créer pour vous des souvenirs dont la valeur est inestimable.

Bref, j’adore parler argent avec vous, chers lecteurs, mais… Un mariage ce n’est pas des transactions financières entre prestataires et mariés. Un mariage est une grande aventure humaine qui embarque le photographe dans un long périple aux côtés des mariés. Le choix du photographe ne doit pas être pris à la légère. Je sais que le prix est un critère important. Mais les véritables critères pour des photos réussies, ce n’est pas le prix, mais bien votre confiance et votre feeling dans votre photographe. Pour savoir si un photographe est le bon, je vous recommande de lui poser des questions. Si vous appréciez le travail d’un photographe, faites-lui confiance et profitez de votre journée, vous, vous avez un mariage à vivre 😉

Facebook
Twitter
Pinterest
WhatsApp
Email
Florian Teyssier-Baglione

Florian Teyssier-Baglione

Florian est un photographe. Mais pas un simple photographe: un conteur d'histoire.
Ce qui le fait vibrer ? Raconter l'histoire des mariés, des couples et des familles.
Basé à Portes-Les-Valence, il raconte vos histoires à travers ses photos.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous
à la newsletter

Ne ratez plus un seul article !

Abonnez-vous
à la newsletter

Ne ratez plus un seul article !

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site.
Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.